Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

Nouvelle campagne d’affichage d’Enfance et Partage : « Quand un enfant n’appelle pas, c’est à vous d’appeler »

Enfance et Partage reprend la parole pour sensibiliser le grand public à la cause de l’enfance maltraitée. Cette campagne simple et impactante a été conçue par M&C Saatchi.GAD, qui accompagne l’association depuis plus de 10 ans. Elle est affichée sur 1 500 espaces Abribus du réseau national Decaux du 6 au 12 février.

Enfance et Partage dans 10 000 établissements scolaires avec LVL

LVL a choisi Enfance et Partage il y a plusieurs années comme bénéficiaire exclusif de ses opérations de collecte. Avec son projet pédagogique « Opération cartouches », l’entreprise de valorisation de cartouches usagées sensibilise les écoliers et diffuse également le Numéro Vert de l’association.

Colloque « Papa, maman et compagnie : les nouvelles parentés »

Le 5 février 2013, Enfance et Partage et son service Allo Parents Bébé organisaient leur colloque au ministère des affaires sociales et de la santé. 200 professionnels ont pu échanger avec les intervenants sur cette thématique d’actualité.

Venez nous rencontrer le 22 février !

Enfance et Partage participe comme chaque année à la Journée européenne des victimes de crimes et délits. Pour cette troisième édition, le Village s’installe place Louis Lépine, face au Palais de Justice dans le 4ème arrondissement de Paris, de 10h à 18h.


Cour d’assises du Nord du 21 au 25 janvier 2013 :

La mère et le beau-père de la petite Typhaine, morte des suites de maltraitance le 10 juin 2009, étaient renvoyés devant la Cour pour meurtre. La maman avait signalé la disparition de sa fille le 18 juin 2009 à Maubeuge. D’importants moyens avaient été alors déployés pour la rechercher. L’enquête a révélé que la fillette de 5 ans était morte le 10 juin 2009. Elle aurait subi quotidiennement des maltraitances physiques et des privations de nourriture pendant les mois précédents. Les deux accusés ont été condamnés à 30 ans de réclusion dont vingt ans de sûreté pour homicide volontaire, violences et dénonciation mensongère.
Enfance et Partage était représentée par Maître Jean-Philippe Broyart, avocat au Barreau de Valenciennes.

Pour vous désabonner, cliquez ici